Les Courses du Jura Alsacien Ferrette – Dimanche 13 Août 2017

Deux courses et dix de nos membres pour cette magnifique journée 

Le Trail découverte

Superbe parcours de 15 km pour 570 m de dénivelé autour de la cité des Comtes.

Le Trail de 32 km

Ce Trail de 32 km pour 1160 m de dénivelé traverse le massif du Jura alsacien en passant par des sites pittoresques dont l’Allée des Hêtres, la faille de la Grotte des Nains et le château de Ferrette.

Les résultats par épreuve:

  • Nos 7 membres Sur le Trail découverte de 15 Km

Laurent Woelfl 71e en 1h25 mn 

Michel Weber 100e en 1h28mn

Marc-Antoine Hammerer 104e en 1h29mn

Severine N’nokura 199e en 1h 42mn

Sophie Erhart 235e en 1 h48 mn

Sarah Hirth 247e en 1h51 mn

Sylvie Munch 328e en 2h25 mn

A noter la très belle performance (accompagnant ces parents membres pour le « fun ») de

N’noruka Simon 137e en 1 h 34 et premier dans la catégorie cadet 

 

Nos 3 membres Sur le Trail de 32 Km

Michael   56e en 3 h17 mn

Eric 67e en 3h20 mn
Sam 122e en 3h59 mn

 

Le CGFM au sommet de l’Izoard

Le 16 juillet, Francis a voulu fêter son anniversaire (70 printemps)  sur l’étape du tour 2017 qui partait de Briançon pour rejoindre le sommet du col mythique de l’Izoard.


Il a entraîné Frédéric dans cette belle aventure qui avait à cœur de trinquer avec Francis dès l’arrivée franchie.
Cette journée restera pour Francis et Frédéric un grand moment de sport et d’émotions grâce à un parcours exigeant, des paysages à couper le souffle et une ambiance extraordinaire.

Un grand bravo à Francis qui nous prouve encore à tous le dynamisme de nos membres dans de nombreux secteurs sportifs et que l’age n’arrête pas les plus téméraire.

ERIC en forme MICKAEL en souffrance

Le circuit emprunte les hauteurs de Gerardmer, La Roche Ferranti, Lac de Lispach, Sentier Morel, Les Champis, Les hauteurs de La Bresse, Le Lac des Corbeaux, Le Col du Bramont, Pont Jean Dzour, Lac de Blanchemer, Le Rainkopf, Le Lac de l’Altenweier, Mittlach, le KerbHoltz, Les Spitzkoepfe, Les Crêtes, Le Hohneck, Le Collet , Balveurche , Longemer , Les Plombes, La Chaume Francis, La Mauselaine, La Roche du Rain, Centre ville de Gerardmer, et retour au bord du lac

ERIC nous confirme que ce circuit n’est pas des plus facile mais présente des paysages magnifiques et des passages techniques des plus plaisants. 

Satisfait de ce premier ultra de 87 km et 4700 dénivelé + qu’il termine en 15 h 08″ il pense avoir géré parfaitement sa course terminant sans aucun soucis même surpris d’être en si bonne forme qu’il aurais pu encore aller plus loin !

 

Son classement prouve cette belle santé avec une 87e place sur 250 partants et une bonne cinquantaine d’abandons dont Michael qui malgré des soucis gastriques a tout de même tenu 12 h 48″ et 70 km 

Michael nous détail sa course et ces déboires qui ont aboutis à son abandon: 

Apres un abandon il y a quelques semaines sur le Grand Raid 73 en Savoie au km 34 (sur 73 km), un nouvel abandon à mon actif pour 2017!

Mais soyons positif avec un record de distance (70 km), de dénivelé (4000 m+) et de durée (+12 h).

Départ tranquille avec mon ami Eric pendant quelques kilomètres avant de partir un peu devant.

Aucun problème pendant la première moitié de la course avec une bonne gestion de l’effort et de la nutrition, mais comme souvent, vers le km 45 les nausées et premiers vomissements. Je parviens a me réhydrater et à recoller avec mon petit groupe (avec la 2e féminine qui terminera 3e) et on arrive au pied du Hohneck au ravito du km 50. Je prends mon temps pour essayé de me remettre en état … sans succès. S’en suit un montée en enfer, avec arrêts et vomissements compulsif, la déshydratation et hypoglycémie. J’arrive au sommet, je redescends sur le ravito du km 60 et j’y reste plus de 30 minutes pour me refaire…mais rien à y faire. Eric me rejoins rapidement, mais repart sans moi pour finir sa belle course. Moi je repars au mental, qui tient malgré tout…mais le corps ne tient plus. Apres la descente jusqu’au Lac de Lispach, je ne peux plus courir sur le plat, la déshydratation est bien là, hypoglycémie aussi.

La tète accepte enfin que mon corps a dépassé ses limites…

Une course magnifique, exigeante, de bons moments passés avec Eric, une belle solidarité entre coureurs, et un combat contre moi même. Une satisfaction d’avoir réussi déjà beaucoup, et une tristesse de ne savoir que faire pour passer ce cap.

Mais j’y arriverai pour continuer à bien représenter le CGFM dans nos belles contrées Alsacienne…et Vosgienne 

 

 

PODIUM de Frédéric au tour du Giffre

FRED à effectué le tour du Giffre -33km et 2250D+ à Samoëns le samedi 17 juin

Non content de sa 34ème place sur 389 participants et une très belle huitième place en V1 en 4h40’51’’ sur cette épreuve a participé le dimanche matin au kilomètre vertical (1,980 km pour 1000D+) et se classe 23ème avec un temps de 51’28’’ ce qui lui vaut la troisième marche du podium en V1. 

Et avec son éternelle modestie Frédéric nous confie:
« Je suis très content car les courses de Samoëns sont très dures et le plateau était très relevé. »

Une fois de plus le CGFM a atteint des sommets grâce à des athlète comme Frédéric – Félicitations et Merci à lui 

Course Du Terril de Wittelsheim

Christine vous propose comme l’année dernière une reconnaissance de la course du terril qui a lieu le dimanche 06 août.
Pour celles et ceux qui sont intéressés, elle vous donne rendez vous le dimanche 02 juillet à 09h45 sur le parking en face du lycée Zürcher rue Mermoz à Wittelsheim.

Pour s’y rendre :
– en venant de Mulhouse par la RN66, prendre la sortie Wittelsheim
– au rond point du bowling prendre la sortie Wittelsheim centre (3ème sortie)
– continuer tout droit jusqu’à un premier rond point (église sur la gauche) puis continuer toujours tout droit jusqu’au deuxième rond point puis prendre la 1ère sortie
– faites 500 m et vous trouverez le parking sur votre droite

Christine

NOS « ULTRA-CGFM » A LA MAXI-RACE 2017

« Le week-end dernier, 29 et 30 avril Frédéric Jeanpierre, Mathieu Clar et Michel Frechin se sont confrontés à différentes épreuves de la Maxi Race d’Annecy 2017.
Fred a relevé le défi d’une toute nouvelle épreuve, l’Ultra Race. Il s’agit de faire le tour du lac d’Annecy par les sommets environnants. La distance à parcourir est de 110 km avec 7000 m de dénivelé positif sur un terrain très technique.

Frédéric Jeanpierre

Mathieu a effectué la XXL Race, le même parcours que l’Ultra Race en deux étapes, l’une de 70 km le samedi et l’autre de 40 km le dimanche.

Mathieu Clar

Michel a participé à la Marathon Race le dimanche. Cette course de 42 km affichait un gros dénivelé positif de 2800 m.

Michel Frechin

Nous sommes tous les trois fiers d’être allés au bout de ces épreuves très exigeantes.
Il faut ajouter à la difficulté du terrain, la forte chaleur qui a fait de gros dégâts puisque près de la moitié des participants de l’Ultra Race ont abandonné.
Nos résultats :

Fred 246ème sur 900 inscrits

Mathieu 20ème sur 45 inscrits

Michel 887ème sur 1800 inscrits.
Petit commentaire de Fred

« Depuis six ans que je pratique l’ultra trail, je n’ai jamais été autant à la lutte dans une course. Je me suis senti comme le boxeur qui prend des coups et qui groggy doit sans cesse se relever ! Je suis donc fier d’être allé au bout du combat ! »

Les filles en force aux foulées d’Ungersheim

Course nature avec de long passage dans l’herbe et beaucoup de relances donc compliqué de faire une performance.

Par contre le parcours est super, forêt, ponts en bois, clairière, champs, on a même traversé le Parc du Petit Prince, les coureurs croisaient les visiteurs du Parc interloqués de voir la procession des coureurs.
Il y avait pleins d’animations musicales tout au long des 12km, des orchestres, différents groupes.
L’organisation au top.


Sophie : Il faisait très chaud (26°) du coup c’était encore plus difficile.
Hélène : C’était un très bon moment, et je suis contente de mon temps car j’ai même pu finir par un sprint !

RÉSULTATS SUR 516 PARTANTS/ARRIVANTS

330 1:11:28 ERHART Sophie

411 1:16:19 EHRET Helene

420 1:16:55 EHRET Lisa

461 1:20:39 HIRTH Sarah

473 1:22:02 HAEGELIN Virginie

510 1:30:10 MUNCH Sylvie

ERIC au Trail des Forts Toujours plus « forts »

Le Trail des Forts confirme son statut de plus grande course de nature de l’est de la France avec au programme de ces 48 km un dénivelé positif d’environ 1720 m…
Épreuve décidément atypique, mixant harmonieusement nature et patrimoine, le Trail des forts de Besançon de 48 km se distingue par son tracé technique au cœur des fortifications.

Eric nous présente cette épreuve et nous confie ces impressions après avoir relié l’arrivée 

« j’ai vécu des moments terribles  surtout au vu de la météo » mais très satisfais de moi vu les conditions pluvieuses, boueuses, car sur environ 700 partants et 586 finisher je me classe 176e dans un temps de 6h28 et 18e dans la catégorie V2H.

Le mur de Planoise, ou l’enfer du jour (montée sèche de 200m à plus de 60%)

 

« De la boue, à ne pas tenir debout et ceux qui y sont passés ont eu du mal a en voir le bout…Ça monte déjà en temps normal, mais là c’était apocalyptique…

 

Pas le plus « gros »  de mes trails mais un des plus difficiles pour cause de météo humide !

En conclusion… le Trail ça se mérite… et difficilement réalisable par les hamsters ! (pour la compréhension de cette remarque je vous invite a interroger Eric)