Marathon de Paris 2022

Lisa et Martine D. se sont lancé défi et l’ont réussi !!!

C’était leur 1 er Marathon  ….!

 

Lisa :   1er Marathon… de ma vie/de Paris !!!

Inscription en mode défi du reste de ma vie au cours d’un apéro after run un jeudi soir de novembre 2021. Pendant des mois j’ai dit que plus jamais je ne referais ce genre de défi (ou des apéros after run ) … mais ca c’était avant

« Si tu veux courir, cours un kilomètre… si tu veux changer ta vie cours un marathon »

je vous le confirme aujourd’hui  !!!

Défi qui me paraissait tellement inatteignable mais qui mois après mois a commencé à se rapprocher et se concrétiser. On se ré-organise, on enchaine les entrainements PPG, VMA, côtes, sortie longue chaque week-end… (merci Pierre, merci les copains/copines , merci le CGFM), on prépare le corps (massage et renforcement des pieds, alimentation spécifique et adaptée à mon intérieur, hydratation quotidienne et contre le froid, shiatsu merci Valérie , réflexologie plantaire…) et l’esprit (yoga, respiration, méditation…)… Me voilà donc dimanche 3 avril 2022, avenue des champs Elysée à Paris, la plus belle ville du monde
pour ma balade dominicale, prête à profiter et prendre du plaisir, dans la joie et la bonne humeur… Je finirai c’est certains tout est bien réglés et j’ai évité tous virus, microbes, blessures depuis 6 mois… plus rien ne m’arrêtera (du moins je l’espère). Départ à 9h20, on enchaine : arc de triomphe, avenue des champs Elysée
, place de la concorde, opéra, rue de rivoli, hôtel de ville, bastille, bois de Vincennes … on a passé les 10km… on enchaine tout va bien : pas de points de côtés, pas de douleurs estomac/ventre ni ailleurs… Château de Vincennes, hippodrome de Vincennes, quais de seine… on y est : le semi est passé en pleine forme (et pourtant ce n’était pas toujours tout plat), portée par la foule en délire,
l’organisation, les musiciens tous les 2-3km, les ravitos entre, les paysages, le soleil si j’avais su que c’était si bien un marathon
On enchaine et on arrive près de la tour Eiffel 
et vive les tunnels avec les petites montées en sortie qui demande de la relance. On m’avait parlé d’un mur… le fameux mur des 30km…je n’ai pas pu l’esquiver. 30km en pleine forme et à rythme/forme honorable… après j’ai fait comme j’ai pu pendant 7km… mais quand on regarde autour (vomis, secours, blancheur, crampes, arrêts, douleurs…) finalement courir plus lentement avec le sourire, à la sensation, sans douleur (presque) c’est bien … Bois de Boulogne, fondations Louis Vitton… ca repart… On y arrive. Je crois que mon cerveau était déconnecté depuis le 30ème kilomètre. Il commence à comprendre que c’est fait. Je passe enfin cette arche en larmes… je comprends que j’ai réussi et que je l’ai fait…

Moi qui déteste le bitume, les lignes droites… J’ai mis de côté depuis Novembre le trail, la montagne, la liberté pour ce défi complétement fou. J’ai grandi, j’ai appris, j’ai progressé, j’ai plané… à tous les niveaux mais surtout j’ai pris un énorme plaisir à courir dans ces conditions, dans cette ville… sans douleurs, sans blessure, sans problème. L’organisation et l’ambiance de ce marathon sont juste parfaite
Je vous le recommande
A dans 2 ans 🎉👟… à oui parce que j’ai gagné mon dossard pour le marathon des JO 2024 de Paris jeudi dernier, 3 jours avant mon 1er marathon ca met pas du tout la pression.
 
Lisa .

   Martine D  :

 

Mon premier Marathon :

Ça y est je l ai fait avec copines/copains !

et difficile d’y croire que je l ai fini et je suis Marathonienne.

  

C’est vrai depuis un moment( lol)… j en parlai…

et voila c’est parti  après 2 mois d entraînement et 1mois en solo plus jamais ça  ! Moi il me faut au moins 4 mois et du soleil . lol Il y a pas de secret l l’entraînement est primordial  Le départ super entre copains/copines photos, rires ,très froid mais du soleil… Les 5 premiers kms avec les copines et ont se suis jusqu’au 10km/15kms petite douleur lombaire mais tout va bien  Bon après je me retrouve seule( façon de parler)lol Je surveille mon allure pas trop vite ni trop lentement  je me connais pas de ravito au début j ai tenté mais l eau trop froide ! J avais tout ce qu’ il me fallait : ma boisson Mel toniq et mes gommes ..

Arrive les 21km  et ça va !  j augmente un peu ma vitesse .. je veux le terminer après 25kms des douleurs commencent la fatigue aussi grrrrr 30km le mur pas le mur rencontré la fatigue plus importante … J ‘en peux plus ,pensées négatives je veux abandonner les larmes me coulent le nez aussi puisque gros rhume et toux depuis le vendredi .. si déjà 🤧😷3 paquets de mouchoirs … Là je m arrête (bien 5mn) la tour Effel pas loin  , bon je fais quoi déjà ? je la prend en photo 📷 !!!

et je me rebooste …et les coureurs   t’encouragent tout le long d ailleurs super ambiance Bravo 1 me dit non non on continue  Merci à eux 1 pensée à mes fils mes petits ❤qui  suivent mon tracé ,une pensée à Mumu et bien d autres   Je suis là je dois le terminer 36km

 

ET je le termine dans le dur mais Finisher malgré tout   !

 

🏅

 

Et je suis Marathonienne !!

Martine .

———————————————————————————

Bravo Lisa Bravo Martine !!!!! 

car terminer un Marathon est toujours une forme de Graal pour la plupart des coureurs  , soyez fière de vous  !    Vous l’avez fait !

   

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.