Trails du petit ballon 2022

      13 /03/2022  TRAILS DU PETIT BALLON 

                 4 distances et 16 membres du club !

                                 8 KM  / 16 KM / 29 KM /55 KM .

 

 8 km / 200 m D+  ( mini trail de l’âne )

Peggy   y était et l’a fini en 1 h 02 mn  / 181 -ème place .

un dossard jaune bien accompagné 

Après une année 2021 riche en découvertes (10km, semi, 10 miles, et marathon) j’ai eu envie de découvrir le trail en ce début de saison 
Malgré un réveil difficile par une main très douloureuse  je me réjouis de participer à cette course (elle me fera souffrir toute la course) 
Mes amies partent sur le 16km, cela me laisse le temps de m’échauffer.  Un petit peu avant le départ,  j’observe les petits groupes en quête « d’informations » sur la course

Je part tranquillement à mon rythme non sans une certaine l’appréhension …. tellement entendu parler de la 1ère « grosse montée « , j’y arrive et comme les autres je la marche rapidement sans trop de peine mais en ne forçant pas

Je continue très positive sous le soleil, avec de bonnes sensations jusqu’à une belle descente que je dévale sur les côtés dans l’herbe J’ADORE

De retour sur le bitume un gros mur dans les jambes  c’était sans compter une coureuse qui me raccroche à elle pour ne pas me doubler et finir ensemble,  je m’accroche et redouble de détermination pour finir avec elle 🙏🙏🙏
Petite frayeur en voyant les secouristes 🚑 soigner un coureur sur la ligne d’arrivée , une pensée pour lui
J’ai eu BEAUCOUP de plaisirs dans cette sortie,  Rdv pris pour l’année prochaine
A savoir si je souhaite améliorer mon temps sur le 8 ou découvrir le 16 km

Bravo Peggy d’avoir pris ce départ  car  il faut bien commencer par ce petit trail pour découvrir cet univers naturel et magique qu’est le trail !

16  KM / 600 m D+ ( ZINNKOEPFTRAIL) 

 

Fredo : 53 -ème place en 1 h 18 mn

———————————————–

Virginie H : 238 -ème  en  1 h 37 mn

son récit :

J ai participé à mon premier trail à Rouffach pour une distance de 16km à parcourir. 

La particularité de ce trail à été la longueur de la montée. En effet, dès le début et sur plus de 10km j ai fais face à plusieurs montées,  dont une « spéciale » impossible pour moi à faire en courant
Les sensations éprouvées durant ce trail ont été diverses tout au long de la course. J’étais pressée d’arrivée au moment tant attendu de la descente, mais je l ai effectué avec précaution et un peu de retenu afin de ne pas chuter ou me blesser (comme plusieurs coureurs devant moi), surtout sur le bitume. 
Ce que j ai le plus approprié c est la diversité des chemins parcourus (entre village, vignoble, forêt). La course n’a pas du tout été trop longue pour moi, ni monotone. Les conditions météorologiques ce dimanche matin étaient très agréable et favorables à la réussite de cette course.
Pour moi, tous les éléments étaient donc réunis et cette expérience m a donnée envie de continuer dans cette discipline qu’ est le trail et envisager une distance un peu plus longue à l avenir petit à petit . 
Virginie .
Super Virginie ton texte  nous fais ressentir ton bonheur lors de cette épreuve ainsi que l’envie d’aller au delà

————————————————

Michael B  : 124 -ème en 1 h 27 mn

C’était ma deuxième participation à cette course. J’avais fini en septembre dernier, dans la douleur, en 1h41 et avec pas mal de frustration sur ma mauvaise gestion de l’effort. Cette année, je suis parti beaucoup mieux préparé ( merci Pierre!), et motivé à bloc.
En plus, cette année, trail en famille avec Caro et mon beau père ( bisous Laurent)!
Côté course , départ plus contenu et progressif qu’en 2021, de très bonnes sensations sur le parcours, avec plus de facilité dans les côtes (ça pique quand même les mollets) et une descente toujours aussi raide qui sollicite les cuisses et les appuis. Je passe l’arrivée en 1h27m51s en 124e place. Je suis super content de ma course et je m’inscrirai sûrement à l’édition 2023…
 Michael B.
————————————————–
Caroline B  : 296 -ème en 1 h 43 mn .
C’était ma première fois sur le 16km de Rouffach et première course sous les couleurs du cgfm. Je n’ai pas vraiment l’habitude des côtes et j’ai pas mal marché dans les montées. Mais ça m’a permis d’avoir la pêche pour accélérer sur la 2ème partie qui était plus facile. J’ai adoré cette course, les paysages sont magnifiques.
Les entrainements du mercredi (merci Pierre !) et les sorties longues du week-end (merci les copines !) m’ont bien aidée. Une belle course partagée en famille, j’étais contente de retrouver Michaël et mon papa, qui ont également participé, sur la ligne d’arrivée !
Caroline B.

29 KM / 1000D+ (CIRCUIT DES GRANDS CRUS )

Calin   : 183 -ème en 3 h 01 mn


 Sylvain :    213 -ème en 3 h 04 mn

son commentaire  :

« C’était la première fois que courais sur cette distance avec autant de dénivelé donc j’avais un petit peu d’appréhension.
Dès les premières montées avec du dénivelé, j’ai vu que ça serait compliqué de tenir la distance donc j’y ai été mollo.

Les jambes sont revenues vers la fin de course et j’ai pu accélérer de la dernière montée jusqu’au finish.
Par contre, les mollets, genoux ou cuisses ont souffert dans la dernière descente vers Rouffach.
Très content de finir, en plus avec un temps correct et en résumé, une course très chouette avec un temps magnifique et pas mal de forêt sur la partie centrale.« 

Sylvain.

Bravo Sylvain pour cette première car tu as bien compris que c’est le terrain qui décidait de ton allure et ce dès les premières difficultés…et tout de même apprécié les beaux paysages !

————————————————————————–

Muriel B .  243 -ème en 3 h 08 mn

Pour cette première à Rouffach pour ma part, l’organisation a eu la bonne idée de nous prévoir une belle journée pour se dégourdir les gambettes. Cette belle balade, pas si roulante que ça finalement , a été génératrice de plein d’ ondes positives et m’a permis de me rassurer sur mon état de forme, post blessure, sur cette distance.

Et pour finir et récompenser tous ces efforts, un petit massage et une bonne petite bière bien mérités !

A noter une organisation au top

 Muriel  .
—————————————————

Maryline : 443 -ème en 3 h 49 mn

« Je devais prendre le départ du 55km mais mon médecin m’a demandé de revoir à la baisse mes trails.
Je décide de refaire pour la 3ème fois le 29km ! 
Préparation pas simple : Janvier était compliqué niveau émotion, février j’apprends que ma partenaire de crime (Gaëlle) est blessée et ne participera pas à la course. 
Je prends le départ le cœur un peu lourd (ironique pour un cœur trop faible) 
Les premiers km je n’avais vraiment pas envie, j’étais là mais sans ma tête.
Et puis à partir du 8ème je me donne un coup de pied aux fesses ! Non mais j’en ai pas bavé le mercredi soir à l’uha avec Philippe pour  faire n’importe quoi sur ce trail ! Alors zou on se concentre !
                                Les km défilent, le beau temps est
 là, les bénévoles sont sympa donc tout va bien ! 
Les dernières montées arrivent avec des crampes, faut tenir la ligne n’est pas loin. 
Dernière descente et la plus terrible…c’est raide et le corps est fatigué, mais au loin j’entends la musique. 
La ligne est là, le sourire aussi !
Ce n’est pas le chrono du siècle, mais c’est le mien et j’en suis fière ! 
Maintenant faut attaquer la préparation du marathon de New York 😉 « 
Maryline  .
 Chrono du siècle ou pas …. tu l’a fais / refais  et bien fini  !!!
Bravo Maryline !

 

55 km /2200D + (TRAIL DU PETIT BALLON )

5 sur 7 …

Michael F et Gael manquant car déjà dans les starters !

 

Michael F: 55 -ème en 5 h 55 mn ( et 55 s ?)

Grand rendez-vous du début de saison, ça sera l’édition du 5, avec mon cinquième départ sur ce 55km.

Je me place sur l’avant du peloton et prends un départ assez rapide, pour éviter les bouchons sur les petits sentiers des premiers kilomètres. Je lève (légèrement) le pied sur l’ascension du Petit Ballon, avec de bonnes sensations dans l’ensemble. Je m’amuse dans la descente et je cravache (comme les autres) dans la remontée. L’énergie baisse sur les 20 derniers kilomètres, mais je m’accroche au mental pour continuer de bien relancer dans les faux plats de la fin de parcours, en prenant des relais avec d’autres coureurs. Cette année, je vais passer sous les 6 heures. Je boucle mon 5ème 55km du Petit Ballon en 5h55 et une 55ème place! On m’appellera dorénavant Mister 5!

                     

Très content de ma performance quintuplée, j’ai apprécié le parcours revisité, le visage des amis avant de s’élancer et l’accueil de coach Phillipe sur la ligne d’arrivée.

 Michael F .

 Bravo Mister five !superbe 55 -ème place !

——————————————————————-

Gael : 169 -ème en  6 h 48 mn  ( premier trail  au delà de  30 km . )

avec le sourire au sommet ! 

Ses qq mots :

C’était une première pour moi. Je me sentais prêt et je le sentais relativement bien, mais ça ne m’a pas empêché de cogiter les quelques jours qui précédaient l’épreuve. Et maintenant ça y est, c’est passé, je l’ai fait !

Et c’est même passé beaucoup mieux que ce à quoi je m’attendais ,  j’ai beaucoup apprécié l’effort. Je referai d’autres 50. Sur la course en elle-même, je l’ai trouvée plutôt sympa.

le début était très chouette aussi avec de beaux points de vue, jusqu’au Petit Ballon. Mais c’est vrai qu’il restait la partie du milieu beaucoup moins intéressante.

On m’avait dit que la fin était très chiante, mais apparemment le parcours a changé, et j’ai beaucoup aimé la fin : terminer en surplombant Rouffach et en descendant progressivement avec des petits lacets, c’était chouette. 

Gaël.

Bravo Gael pour  cette première sur cette distance !!

bien géré et réussi !!!!super ! 

——————————————————————————

Céline  : 275 -ème en 7 h 20 mn .

et aussi  1 ère dans sa catégorie une belle surprise a l’arrivée !

         

Deuxième participation au Trail du Petit Ballon en moins d’un an! Le sentiment d’ennui que m’a laissé l’édition 2021 a été balayé par un nouveau parcours bien plus intéressant qu’en 2021 mais aussi plus costaud. Moins de chemins forestiers interminables, plus de montées, de descentes, de relances…Bref, 07h20 de pur plaisir!

avec Fred

et Sam que du bonheur au sommet(23 -ème km…)

Sans oublier ces beaux moments de partage avec Gaël, Éric, Michael, Sam, Didier et Frédéric que ce soit sur la ligne de départ, tout au long du parcours ou à l’arrivée en compagnie de Philippe et Muriel, notre fabuleux comité d’accueil. A revivre sans hésiter en 2023 !!

Céline .

 Super Céline qui commence a apprécier les + que 50 km…

Puis Fred / Sam / Didier B . qui terminent ensemble en 7 h 36 mn .

« C’était mon dixième trail du petit ballon. Un trail que je voulais sous le signe du partage et non du chrono.

On a passé un super moment avec Sam mon coéquipier de longue date et Didier que l’on a retrouvé juste avant l’arrivée.

Je suis heureux d’avoir passé la ligne avec eux. C’était un super moment d’émotion.

J’étais aussi content de croiser Céline, Gaël et Eric lors du parcours.

C’est super d’avoir eu une si belle représentation du club sur ce format.

Bravo à toutes et tous. (Beau chrono pour Michaël !)

On se retrouve l’année prochaine pour une onzième petit ballon ? »

Fred .

——————————————————————–

    Sam et Didier B.           

P’tit mot de Sam :

Le trail du petit ballon est pour moi sans contexte le trail qui lance vraiment ma saison de trail. Pour cette année l’édition de lancement était un peu particulier : d’une part c’était pour moi un nouveau parcours beaucoup mieux dessiné que le trajet habituelle et du coup plus agréable est moins « chiant » . D’autre parte c’est une édition qu’on a fait ensemble avec Fred et Didier et ça aussi c’est une autre expérience mais toujours dans le plaisir et le partage. Un parcours assez varié (malgré un début de course avec pas mal de bitume) et une météo clémente. Pas mal de rencontre sur le parcours et beaucoup de bonne humeur. Une entame de saison après le trail terre de feu super agréable et sans masque !!! Prochain rendez-vous le Thur trail  le 10 Avril à Mitzach et en attendant à vos baskets

et de Didier B. :

Nous voila partis tous ensemble et dès le départ tout en douceur.

l’objectif était avec Sam et Fred  : finir ensemble .

Je prend de l’ avance tout naturellement car je savais qu’après le 42 ème km ma moyenne allait baisser .

Les 7 derniers km  furent frustrant pour moi car j’ai eu qq soucis d’estomac en plus de mon rhume et tout cela me ralentissait…

Mais les 2 derniers kms furent un grand moment  car je finis ce trail en compagnie de spécialistes que sont Sam et Fred  !

Merci à eux et à toi Éric

————————————————————

ensuite arrive Eric en 7 h 53 mn

C’était mon douzième Trail du petit Ballon ( mon premier était en 2004  ) dsl Fred… avec tout le respect que je te dois 

Apres toutes ces éditions ,  je peux dire que  cette nouvelle édition du trail du petit Ballon 2022  est la meilleure version que j’ai connue , celle ou  l’on ne  s’ennuie jamais…  mais aussi la plus difficile !Heureusement que  la météo  était  idéale  .

le but était pour moi de bien gérer et d’arriver sans encombre en me disant :     déjà fini ?                     Tout cela m’a permis de me rassurer sur la suite : aller plus loin , au delà de ce que j’ai déjà réalisé .

Eric .

 

3 réflexions sur « Trails du petit ballon 2022 »

  1. Le Trail du Petit Ballon est devenu un rendez-vous pour un bon nombre d’athlètes du Club et lance leur saison en trail (quand on reprend son calendrier normal). C’est vrai que les paysages sympa et variés, comme les profils de course et l’organisation au top donnent envie d’y participer… si en plus la météo est clémente.

    Par le passé, j’ai fait deux fois l’Âne (pas de commentaires, svp…) qui vaut déjà son pesant de cahuettes pour qui veut le faire à fond (pour moi autour de 41′ pour les 9,5 kms à l’époque).

    Tout ça pour dire que je recommande cette course, surtout si on ne s’ennuie plus sur le Trail du Petit Ballon, n’est-ce pas, Céline?

    A présent, de l’autre côté des barrières, ça a été un plaisir de retrouver certain(e)s d’entre vous au passage de la ligne, même si j’en ai raté pas mal d’autres (n’est pas Froome qui veut…). Vos retours d’expérience et votre vécu de la course à chaud sont une perpétuelle source d’enrichissement.

  2. Bravo à tous. Quel plaisir de nous voir si nombreux chaque année à Rouffach. Merci Éric pour l’article, c’est sympa de lire tous ces récits de course. A très vite les CGFMiens.

  3. Félicitations à tous pour ces belles performances
    Respect à Michael pour son temps canon et a Céline pour son podium
    Rendez vous pour le Thur trail ou j’espère vous retrouver

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.