Archives de catégorie : HOMMAGES

Grand Mulhouse Trail Urbain 2021  » l’Hommage a Gégé »

Une édition vraiment spéciale cette année 2021  , une édition  « Hommage » à un être cher qui nous a quitté si brutalement  .

 

Oui Gerard nous a quitté mais son esprit  était bien la  lors de son   7 -ème  GMTU .

Il était même partout …

au depart

  

la en bas des fameux escaliers …

ou ici dans la montée Ambroise Paré

( avec Michael , nouvelle génération ultra trail …)

 

        Et vous attendait même a l’arrivée !!!!!

Mais aussi sur certains t shirt  !

Zahia , ex Cgfm  et Seb .

et sur un velo  :

avec un ami proche .

Voici maintenant le temps du classement Cgfm du jour :

 

rdv a l’arrivée !

 

20 eme Frank en 52 mn 04 s !

superbe belle 20 eme place scratch  !!!

Bravo Franck

son commentaire :

 au départ de ce trail urbain  je me sentais bien car j’avais un bon entrainement , mais comme d’habitude je suis parti trop vite !      Finalement  pendant la course  , j’ai réussi a maintenir un bon rythme et même jusqu’aux  escaliers que j’ai bien maitrisés .. ensuite j’ai perdu un peu de jus dans les 3 derniers km  mais bien terminé  .

Cette course m’a vraiment plu avec une très belle ambiance !!              Merci Bernard .

Franck

35 eme  Laurent :   53 mn 37 s

Pour moi je suis content de ma performance du général vu mon unique entrainement du mercredi soir avec vous.

La montée Ambroise parée chronométrée en 44’ et 10eme place reste pour ma part très bien je pensais faire moins bien, un merci pour cette idée de notre président Bernard.

une belle 35 eme place !

Les escaliers de Brunstatt sont trop bien ,j’adore.

Laurent .

Bravo Laurent

83 eme Calin   : 57 mn 23 s

passera t’il ?

86  eme Marie : 57 mn 53 s

« Quelle émotion sur la ligne de départ…toutes ces personnes réunies pour rendre hommage à GG…avec Sophie Schoenig nous avons les larmes aux yeux…
Pendant toute la course il fut dans mes pensées, j’ai couru pour lui, cette course elle est pour toi GG !
Tant d’émotion également sur tout le parcours, tant d’encouragements, avec des amis à GG présents tout le long…
BRAVO à Bernard Hoffmann et à tous les bénévoles, sans vous cette course n’aurait pas eu lieu:) GG serait tellement fier de vous !
Quelle magnifique famille que le CGFM « 

                                           

    

1 ere place dans sa categorie   !!!

Super Marie .

93 eme Seb  57 mn 53 s

 

 96 eme Thierry M 57 mn 58 s

Son petit récit de la course :

Je suis arrivé dans le club après le GTMU de 2019 et revenir en 2021 pour rendre hommage à Gégé est la moindre des choses !
Après mes derniers entraînements je me disait que terminer en moins d’une heure était pas si mal . C’est un réel plaisir de courir à la maison et d’être encourager à chaque coin de rue >>encore merci à tous 👌
La course à bien commencé et arrivé en haut des escaliers dans les 50 e était plutôt inespéré , mais bon en haut des marches raides je n’ai pas retrouvé ma foulée enfin surtout mon souffle 😅 . Le reste était plus facile à part les 13% d’Ambroise Parée pour terminer 96 e en 57’58 , et 7e de ma catégorie .

 

Thierry .

108 eme Jérôme : 59 mn

Je fais assez peu de courses dans l’année mais le GMTU faisait partie de mon programme.                                                                                                                  Je me suis d’ailleurs inscrit dans les premiers et j’ai hérité du dossard numéro 13. Porte bonheur ? Porte malheur ?                                                        De plus, pour moi, comme pour toute celles et ceux qui ont eu la chance de côtoyer Gégé, cette 7ème édition était évidemment particulière.             Personnellement, j’avais la gnaque, une réelle envie de bien faire.           Suite à la reco organisée par le club en Septembre, j’ai décidé de refaire le parcours les weekends suivants. C’était ma sortie du dimanche matin. Cela m’a permis d’apprivoiser le parcours. Et les séances de VMA avec Philippe les mercredis soir ont fait le reste. Je suis donc arrivé sur la ligne de départ le 03 au matin, bien dans ma tête et bien dans mes baskets. 

Je me suis fait violence pour partir vite, jusqu’aux marches de Brunstatt. Et à partir de là j’ai essayé de garder un bon rythme, mais sans me cramer. Micka a d’ailleurs trouvé que j’avais trop le sourire en haut d’Ambroise Paré et en a déduit que je n’allais pas assez vite 🙂 Quel plaisir en tout cas de croiser les têtes familières du CGFM tout au long du parcours, de Sophie rue du Sauvage jusqu’à Céline au niveau du square Steinbach. Que ces encouragements font du bien !! 

Au final, je tape dans la main de Bernard place de la Réunion et passe la ligne d’arrivée en 59 minutes pile-poil. 

        

Je suis vraiment ravi d’être passé sous la barre des 1h. Une très belle expérience. 

Jérôme .

160 eme Sylvain 1h 01 mn 34s

       

 

182 eme Chantal  1 h 02 mn 44 s

 

superbe 1 place dans sa catégorie ! Bravo Chantal

 

193 eme Abdelah :  1 h 02 mn 44s

 

 

 215 eme Audrey : 1 h 05 mn 14 s 

Un super dimanche d’automne pour me lancer pour la première fois à l’assaut du GMTU !
Que de belles sensations !  Une fois le départ donné, c’est partie, les gambettes nous entraînent avec rythme dans Mulhouse, puis, déjà les marches des escaliers attendent qu’on les gravissent. Entre chemins de forêt, passerelles, petites ruelles escarpées, la ligne d’arrivée pointe le bout de son nez. Mais pour y arriver, il nous faut encore monter majestueusement les marches de l’hôtel de ville, pour les redescendre aussitôt. Enfin la ligne d’arrivée avec un public sympathique et chaleureux.  
Tout le long du parcours, nous sommes encouragés par les spectateurs, les riverains, les passants, et même des musiciens. 
En somme une matinée riche en émotions, en sourire,  en solidarité, en partage ! 
Il n’y a plus qu’à prendre sa bière et à trinquer en faisant un clin d’œil à notre Gégé qui était présent, avec nous, en ce dimanche matin, dans nos cœurs et tout au long du parcours.  

Audrey .

238 eme Patrick : 1 h 06 mn 02 s

   

Patrick, 55 ans,  au club depuis cet été après une longue pause  suite à une vilaine blessure (15 ans).

C’est ma première  participation à ce beau grand trail urbain de Mulhouse : bien parti au début  (premier kilomètre 4mn50 un peu vite), mais j’étais  bien ; je vais peut-être le payer plus tard, on verra.

J’arrive un peu avant les escaliers, je me dis de ralentir  afin d’aborder  cette difficulté  que j.ai parcourue  2 fois une semaine avant.

J’étais bien dans les montés , mais dans la deuxième  partie  des escaliers, un  bouchon  m’oblige à m’arrêter et  à terminer en marchant. Après cette première difficulté passée, je me  prépare pour la montée à Gégé. Avant cela, je pense à m’alimenter.   Ouf ….à la moitié,  je marche ( je comprend pourquoi Gégé l’aimait bien).

2 ème difficulté  passée, j’arrive  au Belvédère : que de la descente avec du monde pour m’encourager, parcours du Rebberg  magnifique , que j’ai découvert lors de la reco du trail avec le club du CGFM.

Je file  vers l’arrivée :  montée des marches de l’hôtel de ville 2 par 2, très bien, avec les encouragement de la foule ;  je franchis la ligne fier  de ma course  et me donne rdv l’année  prochaine  pour faire mieux que 1h 06 mn.

Merci à tous ces bénévoles  le long du parcours.

Gégé je reviendrai  l’année  prochaine dans ta montée  rue Ambroise Paré.

Merci merci   

Patrick Burtin

250 eme Jacques : 1 h 06 mn 43 s 

 251 eme  Coralie 1 h 06 mn 43 s

   Avec Mélanie sur ses talons dans les escaliers..

Sur la ligne de départ, beaucoup d’émotions à l’évocation de Gégé et c’est donc le cœur serré que le départ se fait. Première difficulté les escaliers qui coupe un peu le souffle… puis arrive Ambroise paré où je repense aux entraînements de coach Philippe et brave la montée. J’y retrouve mon mari et nous continuons la course ensemble. Le plus dur est fait mais je perds du temps dans la descente en forêt et me fait devancer par Jacques. Je le récupère en montée et nous finissons le parcours au coude à coude.

Nous franchissons la ligne d’arrivée ensemble, Jacques, mon mari et moi.
J’améliore mon temps de 5 min par rapport à ma première participation en 2019 et finis 8ème féminine dans la montée de Gégé.

J’adresse tous mes remerciements à Bernard notre super président pour cette organisation au top, à tous les bénévoles du club qui m’ont encouragé sur le parcours, à coach Philippe pour ces entraînements et surtout à notre cher Gégé le « papa de course » d’une super team #teamGégé 🖤

     

  concentrée sur l’arrivée !

 

266 eme Mélanie :1 h 07 mn 27 s

         

 

296 eme Fadma : 1 h 08 mn 38 s  

  1 ere dans sa catégorie

             

  Bravo Fadma !!!

 

302 eme Martial 1 h 09 mn  13 s 

dossard 116 .

308 eme Christine W : 1 h 09 mn 22s

Bienvenue au Cgfm !

« Très belle course. Un grand merci à tous les adhérents de l’Entente pour leur soutien et leurs encouragements tout au long de ce magnifique parcours. Merci également aux coachs pour leurs précieux conseils qui me permettent de progresser. Bravo également aux organisateurs pour leur investissement, et pour le bel hommage rendu à Gégé. A bientôt pour de nouvelles aventures sportives. »

 

Christine  vole vers l’arrivée !

Christine W.

316 eme Julian : 1 h 09 mn 57 s 

Les bras au ciel !

      bis…

 

327 eme Stéphane :1 h 10 mn 38 s

  

                     

 

335 eme Frédérique  :1 h 11 mn 01

   

 

que des 1 ( 1 h 11mn 01 s) et toujours le sourire !!!

 

348  eme Rodolphe  : 1 h 12 mn 20 s  .

Petit retour de ce dimanche matin :
Tout d’abord une grande pensée pour Gérard et je l’avoue un moment de grande émotion pour moi au moment de l’hommage qui lui a été fait par tous les coureurs avant le départ.
Le trail urbain c’est pas ce que je préfère ! Trop de goudron… mais courir près de chez moi avec les copains du club ça c’est vraiment sympa !
Et je ne vous dit pas le plaisir de croiser tout au long du parcours tous nos bénévoles dont les encouragements m’ont fait oublié un mal de dos handicapant.

J’ai ainsi rejoins les escaliers de l’hôtel de Ville où mes proches m’attendais afin de finir cette épreuve avec le sourire et une pensée pour Gérard.

Rodolphe .
374 eme Yasmina : 1 h 13 mn 10 s
           
                  
                  Je n’étais au départ pas très motivée pour m’inscrire. La preuve, j’avais le dossard 619 ! Et le dernier était le 620. Et comme à chaque fois, je ne l’ai pas regretté. Ces 2 dernières années furent plus que compliquées pour s’entraîner régulièrement et progresser. J’étais partie en me disant que j’allais souffrir, que je manquais d’entraînement. Finalement, à ma grande surprise, tout s’est plutôt bien passé. La météo était favorable, l’organisation parfaite et le public bienveillant et encourageant. J’étais partie prudemment. Il fallait arriver au pied des escaliers avec encore des réserves. Je me sentais bien. Et là, on se serait cru un samedi de grand départ en vacances au péage de Saint Arnould : le bouchon ! A l’arrêt et contrainte de monter les marches au pas. Le plus dur c’est l’enchaînement avec la pente. Mais heureusement des membres du club se trouvaient sur cette portion et nous ont bien encouragés. Autre belle surprise rue Ambroise Parée, on nous a chronométré ! Arrivée au Zoo, le plus dur était passé. Plus qu’une longue descente jusqu’à l’arrivée. Encore un petit sprint après les escaliers de l’hôtel de ville et me voilà franchissant la ligne avec un chrono encourageant pour moi. Un grand merci à tous les membres et bénévoles qui ont organisé et encadré cette belle course. Mes pensées vont aussi vers Gérard. Rip ! Vivement l’an prochain !       
                 
 387 eme Clara  : 1 h 13 mn 56 s 
395 eme Estelle Z : 1 h 14 mn 30 s
               
                   
 400 eme Camille : 1 h 14 mn 50 s
                 
429 eme Martine D : 1 h 16mn 22 s
                         
435 eme Benedicte C.  : 1 h 16 mn 54 s
 Bienvenue au Cgfm  !
Je me suis inscrite en même temps au club qu’au Trail Urbain et j’ai vraiment adoré !!
       
              Le parcours était fabuleux, j’étais surprise par les beaux passages nature hors de la ville.
Je me suis inscrite en club car un peu de mal à retrouver plaisir dans la course à pied. Ce Trail urbain est la première course où j’ai repris plaisir à courir.                        
    Benedicte.
 449 eme Muriel R. 1 h 17 mn 44 s
                                     
475 eme Christelle : 1 h 19 mn 30 s 
                           
482 eme Sébastien W .  : 1 h 20 mn 5 s
 Bienvenue au Cgfm   !
503 eme Lisa : 1 h 21 mn 55s
« Un énorme et grand merci pour ce GMTU Bernard et surtout pour tout ton engagement et ton dévouement dans cette organisation mais aussi au quotidien et dans la vie du CGFM. MERCIIIII vraiment pour tout et pour nous faire vivre de si beaux moments. 😘😘😘 Gégé est fière c’est sûr.
Merci également aux bénévoles pour leurs dévouements, leurs soutiens et leurs motivations pour l’organisation ainsi que le bon déroulement de cet événement.
                 Ambroise Paré….  
Le parcours au top bien varié et bien corsé, même si on le connait et qu’on l’a déjà fait et refait. La présence de musiciens donne du baume au cœur et remotive. De même que la présence des irréductibles du CGMF sur tout le parcours. Qu’est-ce que ça fait du bien de vous avoir tous vous partout. Merci à tous et à Philippe et Mickael au-dessus de cette montée Amboise Paré que je continue de maudire à chaque fois.
A très vite pour de nouvelles aventures »
Lisa .
 507 eme Estelle B. 1 h 22 mn 07 s 
                                                           
533 eme Peggy : 1 h 24 mn 42 s 
Bienvenue au Cgfm  !
                  

Mon 1er GMTU !!

Pas eu le temps de faire de reconnaissance donc ce fut une très belle découverte .                                                                                                                        Une course très plaisante avec une météo agréable .                                 Départ avec un petit groupe de 5 personnes que nous avons maintenu durant toute la course   !                                                                                                      De bonnes sensations malgré une très mauvaise nuit …….                               En fin de course je suis ravie de mon chrono 😉

Hâte de la refaire !!!

Peggy .

536 eme Christelle L . 1 h 24 mn 56 s   

545 eme Anne M . 1 h 25 mn 43 s
J’ai géré ma course au mieux pour me faire plaisir, même si c’etait plus compliqué qu’à la reco !! Au GMTU en plus d’une bonne météo, on était porté par une super ambiance…. Nos pensées allaient forcément à Gégé, ce n’était pas mon coach mais il a fait du CGFM un club convivial alliant motivation et goût de l’effort !! Il a créé le GMTU et grâce à Bernard on a tous pu lui rendre hommage !
                      son arrivée.
581eme Martine  H . 1 h 29 mn .
C’était une super course Daniel Weiss à vélo avec la photo de Gégé qui nous accompagnait Ce bel hommage des coureurs au départ Une météo parfaite Une nouvelle portion à l’approche du zoo Une très belle course très roulante après l’épreuve des escaliers et la montée de la rue de damberg . 
                       

Bravo a tout ces concurrents CGFM !!!

********************************************************************

Un grand Bravo  et merci a Bernard pour avoir pris la relève de cette belle épreuve qu’est le GMTU et ainsi honorer la mémoire de Gerard de la plus belle  manière qu’il soit .

Le tout avec énormément  d’émotions !!!

           Avec en plus des animations  qui ont ravis les coureurs lors de cette édition

                                  en ville….

Bernard a réussi a rendre cette épreuve  encore plus belle .

                    le boss                 

Un grand merci  maintenant  a tout ceux qui ont participés de près ou de loin au bon déroulement de cette épreuve :

les bénévoles  qui sans eux rien de tout cela serait possible !

que ce soit  a l’accueil et aux dossards …

ou sur le terrain…mise en place départ / arrivée ,  signaleurs

au ravitaillement également !

il y avait du CGFM partout !

 

Merci également a Emilie  pour sa prestation au micro !!!
             
  Une matinée qui restera gravée dans ma tête et dans mon cœur. Une matinée forte en émotions, très spéciale, même si je ne l’ai pas, cette fois, passée baskets aux pieds et dossard autour de la taille mais toute aussi intense. Derrière le micro, j’ai pu croiser et retrouver des visages familiers que je n’avais pas croisé depuis longtemps, échanger quelques mots, rigoler avec les Dunes d’Espoir et Mélodie, notre pilote du jour, et vivre, aussi, leur arrivée de l’extérieur, avec, une nouvelle fois, ces quelques larmes qui arrivent toutes seules, sans crier gare. Une matinée hommage aussi et surtout, avec une pensée de tous les instants pour notre Gégé qui, je suis sûre, était avec nous ces quelques heures.
Émilie
             ainsi qu’a Laura pour ces innombrables photos !!!
                 
Passer la matinée du 3 octobre avec mon objectif en main tout en étant dans l’environnement de la course, c’était le pied. C’était émouvant de photographier tous ces visages familiers dans ce contexte. Les inconnus ont aussi pris le temps de me sourire dans l’effort… J’ai vraiment pris une vague de bonheur et ça m’a donné envie de réitérer l’expérience !  Bien sûr j’aime aussi faire partie des coureurs mais la photo est une de mes autres passions alors c’est plutôt plaisant d’alterner ! 
 Laura
***********************************************************************
La course a pied est un sport ou tout les milieux se côtoient et apporte un immense plaisir a qui saura le pratiquer .
                          
                   
*******************************************************************
                        Fin de cet épisode  :  on remballe .
                     

                     

      rdv l’année prochaine .

HOMMAGE a Gégé

                       Gerard Mergy

******************   1951-2020   *******************

plus simplement dénommé 

                                  Gégé

nous a quitté brutalement et laissé le monde de l’athlétisme dans une grande tristesse dont  le CGFM qui a perdu son ex président – fondateur/ entraineur / organisateur et bien plus encore .

    l’Homme  

           Le coureur .

          L‘entraineur  

le marcheur

 L’organisateur .

Une personnalité  …

 

attachante .

 

 

sa dernière organisation.

———————————————————————

 vous trouverez ci dessous

les différents hommages  / anecdotes / pensées 

dont le  vôtre , vous qui l’avez connu .

 

*************************************************************************

 Commençons  par l’hommage rédigé et lu par       Bernard , lors des funérailles a l’église :

 

Bonjour Michèle, bonjour à sa famille

Mesdames, Messieurs,

Il y a tellement de choses à dire sur la vie sportive de Gérard que tout se bouscule dans ma tête.

Alors j’y ai mis un peu d’ordre.

J’ai passé 3 heures avec Gérard ce lundi, la veille de son départ, à faire des plans d’entrainements pour la reprise, prévoir des stages, parler du trail urbain. Il était en pleine forme et dynamique comme d’habitude.

Il m’avait remis avant de nous quitter les 6 dossiers des trails qu’il avait organisés. Pour l’édition 2020, il avait annulé l’épreuve qui devait se dérouler le 2 octobre, en raison de cette sacrée pandémie. Etait –ce déjà un présage ?

Et d’un coup, tout s’arrête.

Toujours à l’écoute de tout le monde, toujours présent aux entrainements, toujours le sourire et la bienveillance. Malgré les athlètes très costauds, il ne faisait aucune différence entre l’élite du club, comme il disait, et le débutant. Il conseillait tout le monde avec la même ferveur et les 129 licenciés du club peuvent en témoigner.

Il a amené des athlètes à un niveau que jamais ils n’auraient imaginés atteindre.

Nous avions le dernier entrainement mercredi et son groupe de 25 filles et gars s’était cotisé pour lui faire un beau cadeau.

Mais Gégé n’était déjà plus là…

Tout le club était atterré.

Nous lui avions fait une belle cérémonie d’hommage mercredi au stade comme vous avez pu le voir dans la presse.

Mais Gérard était surtout un organisateur hors pair, très méthodique et très professionnel alors qu’il n’était simplement qu’un bénévole.

Je me suis amusé un peu à chiffrer le nombre de ses organisations et j’arrive en gros à une bonne centaine.

Que ce soit des 10 km, des semi marathons, des marathons, des 100 km, des 24 heures, des trail urbains et des trails nature et il donnait toujours des conseils aux organisateurs.

Il a même organisé les championnats de France des 100 kms et des 24 heures à Mulhouse.

Il a également conseillé l’équipe des Mulhousiennes pour leur fantastique épreuve.

Il était là pour la course des kids, plus de 700 enfants la veille de leur course, la course de Noël 2019 de Mulhouse, avec près de 400 participants.

Il a couru le marathon de Munich et un 100 kms et accompagnait toujours ses athlètes dans les compétitions

Pendant sa présidence, le CGFM a été champion de France par équipe sur 100 km et un athlète a même participé à la marche de Paris –Strasbourg.

Il faisait également partie d’une équipe de curling qui a participé aux championnats du monde vétérans en Suède.

Il a été Président pendant 20 ans du CGFM, Président pendant 4 ans de l’EGMA qui regroupe les 4 clubs d’athlétismes mulhousiens, membre du conseil local de l’excellence sportive et de l’office municipal des sports.

Il était également à l’origine de l’implantation des 5 circuits de running à travers Mulhouse et en préparait un 6eme.

Il y aurait encore tellement de choses à dire, mais j’arrête là.

Aujourd’hui, Gérard, tu nous as quittés et tu nous manques déjà terriblement. Nous garderons de toi le souvenir de toutes ces années passées à tes côtés avec toujours cet esprit familial que tu as su insuffler au club.

Je suis fier d’avoir pris la suite du club depuis 3 ans et nous continuerons à faire aimer la course à pied et à faire progresser «tes runners » dans la joie et la convivialité.

Et je termine par la promesse des filles et des gars du club d’organiser le 7 ème trail urbain, certainement sous un autre nom…et pourquoi pas le trail de Gérard….

Merci .

 

Bernard  Hofmann , Président CGFM .

**************************************************************************

Comme je le disait dernièrement , et pas de rapport avec la course a pied….je connaissait Gégé depuis plus de 40 ans, quand il habitait encore a Soppe le bas. Jamais ( je dit bien, jamais) je l’aie entendue dire du mal ou critiquer quelqu’un. Et ça je pense que c’est une grande qualité !!!!

 Jean- marie C .

************************************************************************

« Juin 2011 : je me décide à prendre le départ des 6h de Mulhouse. C’est la première fois que j’ose franchir la barre du marathon. Le monde de l’ultra-distance me fascine autant qu’il m’effraye. J’arrive sur la pointe des pieds. La course se passe plutôt bien. A ce moment, on ne se connaît pas, même s’il m’est arrivé de t’apercevoir sur quelques épreuves alsaciennes.

Tu m’encourages sans relâche, m’informes sur mes temps de passage et m’accompagneras même quelques tours.

L’épreuve est une réussite. Nous poursuivrons notre conversation une fois la ligne franchie. Le courant passe d’emblée.

Dès lors, nous échangerons très régulièrement par mail ou téléphone. Je te fais part de mes rêves de 100km, de 24h…. Tu m’encourages, me soutiens, me rassures. Par respect pour ton engagement, j’adhère au CGFM (alors que tu ne me l’avais jamais demandé).

Grâce à toi, et durant toutes ces années, je vivrais mes plus beaux souvenirs de course à pieds.

Aucun de mes messages n’est jamais resté sans réponse. Tu as toujours été là, pour partager mes joies de victoires, m’aider à relativiser mes échecs, écouter mes doutes, me rassurer, me soutenir, avec bienveillance et gentillesse.

2 jours avant ton départ, nous échangions encore et je te faisais part de mes bobos du moment. Et, comme à chaque fois, tu as su trouver les bons mots et conclus ton messages par « je te souhaite de faire le bon choix et reste à tes côtés ».

Tu été bien plus qu’un coach, Gégé. Et, oui, tu m’accompagneras sur toutes mes sorties. Chaque dossard épinglé sera aussi pour toi.

Ce fut une vraie chance d’avoir croisé ta route.

Même si tu n’aimais pas que je te le dise, je te remercie, une dernière fois, très sincèrement, d’avoir cru en moi. Sans toi, je ne serai jamais allée aussi loin. Merci pour tout.

Bye, Gégé ».

Fabienne G .

**********************************************************************

Je ne retiendrais que tout les bons moments passés avec Gerard et non  pas nos coups de gueule .

Gerard ,  je le  connaissais depuis près de 20 ans  , était  quelqu’un d’attachant , plein d’énergie et  de bons  conseils  , une forte personnalité que l’on ne pourra remplacer car il était Gégé  , avec ses  grandes qualités et ses défauts  .

Une  personnalité qui a marqué son entourage de son empreinte  lors de ses longues année passées au CGFM.

Repose en paix et sois fier de ton parcours .

Eric . v

*************************************************************************

La famille Lemaitre dont le papa ,  Serge ( décédé il y a 2 mois ) et son épouse  Jeannine   , avaient promis à Gérard de donner un coup de main pour les 100 km qu’il organisait à Mulhouse en 1997.

Or, la date de leur mariage était fixé au 4 juillet et GG à eu l’idée d’organiser le 100 km le même jour….

Vous ne devinerez jamais ce qu’ont fait les Lemaitre….Ils ont décalé leur mariage d’un jour, se sont mariés le vendredi  pour être présent sur la course  , au poste de ravitaillement le jour prévu et en plus avec toute la famille Bretonne……

Voilà l’esprit que Gérard a su communiquer autour de lui.  Magnifique pour lui mais également magnifique pour les Lemaitre 

Jeanine Lemaitre , maman de Franck ,  à propos de GG .

**************************************************************************

« Mon cher Gégé,

Je tenais à t’écrire ce petit texte afin de te rendre un dernier hommage.

Tu nous as quitté si brutalement, sans doute que Saint-Pierre et les anges avaient besoin de se préparer au marathon du Paradis et voulaient un entraineur exigeant et très compétent.

Si dans la courte période où je t’ai connu et où tu m’as entrainé (de 2016 à maintenant), c’est certainement le marathon de Paris que j’ai couru le 8 avril 2018 qui restera à jamais gravé dans ma vie que je souhaite te dédier. Ce fut une expérience extraordinaire et tu m’as permis de le réussir avec le sourire jusqu’à l’arrivée.

Je souhaite aussi te rendre hommage à travers   ces entrainements sur la piste que tu organisais d’une main de maître par tous les temps, pour nous guider et nous faire progresser. A chaque fois, tu nous préparais des entrainements spécifiques à la hauteur de nos objectifs. J’ai découvert la piste et j’y ai pris goût grâce à ton talent.

Ton charisme me poussait à donner le meilleur de moi-même, foulée après foulée, entraînement après entraînement afin de réussir les objectifs.

L’un des plus beaux exemples fut le semi-marathon de Mulhouse de 2019 où tu m’as permis de réussir cette course grâce à tes entrainement sur piste dont toi seul avait le secret.   Du début à la fin de cette épreuve, mètre après mètre, ton image me resta en tête et me permis de repousser mes limites.

Ton départ subit me fit un choc terrible avec une immense tristesse mais je continuerai foulée après foulée à te rendre hommage. « 

Nicolas G.

**************************************************************************