Archives de catégorie : HOMMAGES

HOMMAGE a Gégé

                       Gerard Mergy

******************   1951-2020   *******************

plus simplement dénommé 

                                  Gégé

nous a quitté brutalement et laissé le monde de l’athlétisme dans une grande tristesse dont  le CGFM qui a perdu son ex président – fondateur/ entraineur / organisateur et bien plus encore .

    l’Homme  

           Le coureur .

          L‘entraineur  

le marcheur

 L’organisateur .

Une personnalité  …

 

attachante .

 

 

sa dernière organisation.

———————————————————————

 vous trouverez ci dessous

les différents hommages  / anecdotes / pensées 

dont le  vôtre , vous qui l’avez connu .

 

*************************************************************************

 Commençons  par l’hommage rédigé et lu par       Bernard , lors des funérailles a l’église :

 

Bonjour Michèle, bonjour à sa famille

Mesdames, Messieurs,

Il y a tellement de choses à dire sur la vie sportive de Gérard que tout se bouscule dans ma tête.

Alors j’y ai mis un peu d’ordre.

J’ai passé 3 heures avec Gérard ce lundi, la veille de son départ, à faire des plans d’entrainements pour la reprise, prévoir des stages, parler du trail urbain. Il était en pleine forme et dynamique comme d’habitude.

Il m’avait remis avant de nous quitter les 6 dossiers des trails qu’il avait organisés. Pour l’édition 2020, il avait annulé l’épreuve qui devait se dérouler le 2 octobre, en raison de cette sacrée pandémie. Etait –ce déjà un présage ?

Et d’un coup, tout s’arrête.

Toujours à l’écoute de tout le monde, toujours présent aux entrainements, toujours le sourire et la bienveillance. Malgré les athlètes très costauds, il ne faisait aucune différence entre l’élite du club, comme il disait, et le débutant. Il conseillait tout le monde avec la même ferveur et les 129 licenciés du club peuvent en témoigner.

Il a amené des athlètes à un niveau que jamais ils n’auraient imaginés atteindre.

Nous avions le dernier entrainement mercredi et son groupe de 25 filles et gars s’était cotisé pour lui faire un beau cadeau.

Mais Gégé n’était déjà plus là…

Tout le club était atterré.

Nous lui avions fait une belle cérémonie d’hommage mercredi au stade comme vous avez pu le voir dans la presse.

Mais Gérard était surtout un organisateur hors pair, très méthodique et très professionnel alors qu’il n’était simplement qu’un bénévole.

Je me suis amusé un peu à chiffrer le nombre de ses organisations et j’arrive en gros à une bonne centaine.

Que ce soit des 10 km, des semi marathons, des marathons, des 100 km, des 24 heures, des trail urbains et des trails nature et il donnait toujours des conseils aux organisateurs.

Il a même organisé les championnats de France des 100 kms et des 24 heures à Mulhouse.

Il a également conseillé l’équipe des Mulhousiennes pour leur fantastique épreuve.

Il était là pour la course des kids, plus de 700 enfants la veille de leur course, la course de Noël 2019 de Mulhouse, avec près de 400 participants.

Il a couru le marathon de Munich et un 100 kms et accompagnait toujours ses athlètes dans les compétitions

Pendant sa présidence, le CGFM a été champion de France par équipe sur 100 km et un athlète a même participé à la marche de Paris –Strasbourg.

Il faisait également partie d’une équipe de curling qui a participé aux championnats du monde vétérans en Suède.

Il a été Président pendant 20 ans du CGFM, Président pendant 4 ans de l’EGMA qui regroupe les 4 clubs d’athlétismes mulhousiens, membre du conseil local de l’excellence sportive et de l’office municipal des sports.

Il était également à l’origine de l’implantation des 5 circuits de running à travers Mulhouse et en préparait un 6eme.

Il y aurait encore tellement de choses à dire, mais j’arrête là.

Aujourd’hui, Gérard, tu nous as quittés et tu nous manques déjà terriblement. Nous garderons de toi le souvenir de toutes ces années passées à tes côtés avec toujours cet esprit familial que tu as su insuffler au club.

Je suis fier d’avoir pris la suite du club depuis 3 ans et nous continuerons à faire aimer la course à pied et à faire progresser «tes runners » dans la joie et la convivialité.

Et je termine par la promesse des filles et des gars du club d’organiser le 7 ème trail urbain, certainement sous un autre nom…et pourquoi pas le trail de Gérard….

Merci .

 

Bernard  Hofmann , Président CGFM .

**************************************************************************

Comme je le disait dernièrement , et pas de rapport avec la course a pied….je connaissait Gégé depuis plus de 40 ans, quand il habitait encore a Soppe le bas. Jamais ( je dit bien, jamais) je l’aie entendue dire du mal ou critiquer quelqu’un. Et ça je pense que c’est une grande qualité !!!!

 Jean- marie C .

************************************************************************

« Juin 2011 : je me décide à prendre le départ des 6h de Mulhouse. C’est la première fois que j’ose franchir la barre du marathon. Le monde de l’ultra-distance me fascine autant qu’il m’effraye. J’arrive sur la pointe des pieds. La course se passe plutôt bien. A ce moment, on ne se connaît pas, même s’il m’est arrivé de t’apercevoir sur quelques épreuves alsaciennes.

Tu m’encourages sans relâche, m’informes sur mes temps de passage et m’accompagneras même quelques tours.

L’épreuve est une réussite. Nous poursuivrons notre conversation une fois la ligne franchie. Le courant passe d’emblée.

Dès lors, nous échangerons très régulièrement par mail ou téléphone. Je te fais part de mes rêves de 100km, de 24h…. Tu m’encourages, me soutiens, me rassures. Par respect pour ton engagement, j’adhère au CGFM (alors que tu ne me l’avais jamais demandé).

Grâce à toi, et durant toutes ces années, je vivrais mes plus beaux souvenirs de course à pieds.

Aucun de mes messages n’est jamais resté sans réponse. Tu as toujours été là, pour partager mes joies de victoires, m’aider à relativiser mes échecs, écouter mes doutes, me rassurer, me soutenir, avec bienveillance et gentillesse.

2 jours avant ton départ, nous échangions encore et je te faisais part de mes bobos du moment. Et, comme à chaque fois, tu as su trouver les bons mots et conclus ton messages par « je te souhaite de faire le bon choix et reste à tes côtés ».

Tu été bien plus qu’un coach, Gégé. Et, oui, tu m’accompagneras sur toutes mes sorties. Chaque dossard épinglé sera aussi pour toi.

Ce fut une vraie chance d’avoir croisé ta route.

Même si tu n’aimais pas que je te le dise, je te remercie, une dernière fois, très sincèrement, d’avoir cru en moi. Sans toi, je ne serai jamais allée aussi loin. Merci pour tout.

Bye, Gégé ».

Fabienne G .

**********************************************************************

Je ne retiendrais que tout les bons moments passés avec Gerard et non  pas nos coups de gueule .

Gerard ,  je le  connaissais depuis près de 20 ans  , était  quelqu’un d’attachant , plein d’énergie et  de bons  conseils  , une forte personnalité que l’on ne pourra remplacer car il était Gégé  , avec ses  grandes qualités et ses défauts  .

Une  personnalité qui a marqué son entourage de son empreinte  lors de ses longues année passées au CGFM.

Repose en paix et sois fier de ton parcours .

Eric . v

*************************************************************************

La famille Lemaitre dont le papa ,  Serge ( décédé il y a 2 mois ) et son épouse  Jeannine   , avaient promis à Gérard de donner un coup de main pour les 100 km qu’il organisait à Mulhouse en 1997.

Or, la date de leur mariage était fixé au 4 juillet et GG à eu l’idée d’organiser le 100 km le même jour….

Vous ne devinerez jamais ce qu’ont fait les Lemaitre….Ils ont décalé leur mariage d’un jour, se sont mariés le vendredi  pour être présent sur la course  , au poste de ravitaillement le jour prévu et en plus avec toute la famille Bretonne……

Voilà l’esprit que Gérard a su communiquer autour de lui.  Magnifique pour lui mais également magnifique pour les Lemaitre 

Jeanine Lemaitre , maman de Franck ,  à propos de GG .

**************************************************************************

« Mon cher Gégé,

Je tenais à t’écrire ce petit texte afin de te rendre un dernier hommage.

Tu nous as quitté si brutalement, sans doute que Saint-Pierre et les anges avaient besoin de se préparer au marathon du Paradis et voulaient un entraineur exigeant et très compétent.

Si dans la courte période où je t’ai connu et où tu m’as entrainé (de 2016 à maintenant), c’est certainement le marathon de Paris que j’ai couru le 8 avril 2018 qui restera à jamais gravé dans ma vie que je souhaite te dédier. Ce fut une expérience extraordinaire et tu m’as permis de le réussir avec le sourire jusqu’à l’arrivée.

Je souhaite aussi te rendre hommage à travers   ces entrainements sur la piste que tu organisais d’une main de maître par tous les temps, pour nous guider et nous faire progresser. A chaque fois, tu nous préparais des entrainements spécifiques à la hauteur de nos objectifs. J’ai découvert la piste et j’y ai pris goût grâce à ton talent.

Ton charisme me poussait à donner le meilleur de moi-même, foulée après foulée, entraînement après entraînement afin de réussir les objectifs.

L’un des plus beaux exemples fut le semi-marathon de Mulhouse de 2019 où tu m’as permis de réussir cette course grâce à tes entrainement sur piste dont toi seul avait le secret.   Du début à la fin de cette épreuve, mètre après mètre, ton image me resta en tête et me permis de repousser mes limites.

Ton départ subit me fit un choc terrible avec une immense tristesse mais je continuerai foulée après foulée à te rendre hommage. « 

Nicolas G.

**************************************************************************