3 NOUVEAUX MARATHONIENS AU CLUB !

MARC-ANTOINE 3:42:20 & NICOLAS  4:04:19 à Paris

Marc Antoine & Nicolas

MARYLINE 5:06:27 à Fribourg

Je suis très contente de moi. Je pensais faire moins de 5h mais bon… le prochain !
Il faisait chaud, j’ai eu un pb de cardio qui montait trop vite donc j’ai du ralentir vers le15ème km
Coup dure au 22km, envie d’arrêter.
Pb de genou au 30ème, et après j’ai tenu bon ! Je pensais fort à ma fille et mon mari et à ma grande surprise ils étaient là au 41ème km !
Quelle joie de finir avec eux !
Tout va bien, bonne récup, pas de bobos !
Vivement le prochain !
Maryline.
 
Commentaires de Marc Antoine sur cette première expérience 
Après 2 mois d’entraînements en tâchant de faire du long le week-end pour avoir le kilométrage nécessaire, Nous voilà Nico et moi fin prêts pour vivre ce grand moment que nous avons en tête et qui occupent nos pensées depuis le début de cette année.

Plus vécu comme une aventure et un challenge qu’une réelle performance chronométrique, nous nous lançons à 8h50 pour ma part ce Dimanche 8 Avril au Matin. Dans le sas des 3h30, mon objectif reste de le faire en mois de 4h, ce qui me semble jouable. N’ayant aucun repère sur une telle distance, je tiens surtout à le finir sans avoir trop souffert. Nico, lui, est dans le sas de 4h, nous ne prenons du coups pas le départ au même horaire, cependant je pense fortement à lui car ce challenge nous le relevons à la fois en solo et en duo car le but est de se prouver des choses, de puiser au fond de soi pour trouver les ressources nécessaires afin d’aller au bout.

Depuis maintenant une dizaine d’années au club, je connais maintenant mon rythme de croisière. Jusqu’au semi : pas de soucis.. Je pousse jusqu’au 30ème là aussi les jambes vont bien..

En revanche sa se corse du 30 au 35ème avec un petit passage à vide qui me fait perdre pas mal de temps car je dois sensiblement baisser mon rythme et m’arrêter 2 fois car même si Paris n’a rien à voir avec le relief vosgien, les quelques faux-plats du parcours me font mal aux jambes à partir du 30ème kilomètres!

Au 35ème, j’arrive dans autre chose, je DOIS puiser à l’intérieur de moi, cet état que j’attendais est enfin là et le mental prend le dessus. Je tâche d’oublier mes jambes qui sont lourdes maintenant, en me concentrant sur des choses positives.

Mais à ce stade-là de la course, pour être franc, je ne vois plus vraiment la beauté de la Capitale!

Enfin la ligne d’arrivée en vue, je peux encore sprinter sur les 100 derniers mètres pour finir fort!

Fatigué mais terriblement Heureux d’en avoir terminé, je peux maintenant dire que je suis un FINISHER!!!

temps à l’arrivée: 3h42min et 8118ème sur 45000 arrivants, 55000 partants selon l’organisation.

Tellement Heureux que je reviendrai car mon objectif reste les 3h30min, je veux arriver au bout de l’ogre Paris dans « mes » délais! C’est jouable 😊

On se retrouvera dans un an ou deux..sur..

Un grand Merci à Nico, Céline pour leurs soutiens et leurs encouragements car ils m’ont apporté Cette Précieuse Chaleur indispensable à tout grand moment.

Gérard et Bernard pour leurs conseils pleins d’expériences.

Merci à Fredo pour sa touche de sel car sans lui les crampes m’auraient peut-être coupé les jambes!

Et merci à tous les membres du club sans exception qui nous ont soutenu, encouragé, épaulé et conseillé!

Sans oublier ma famille qui m’a suivi pas à pas..

Marc-Antoine-Finisher 2018 du Marathon de Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *